“L’alchimie”entre formateur et stagiaire
 

 Decouverte Metier Formateur“L’alchimie”entre formateur et stagiaire

 Une formation, c’est une alchimie à créer!
 C’est bien ce que Florence a ressenti lors de son
 mois de découverte du métier de formateur.

 

Récit.

Voilà plus d’un mois que mes collègues d’Air Formation m’accueillent et me permettent, petit à petit, d’intervenir au cours de leur formation. Mes premiers pas de formatrice commencent maintenant grâce à  eux.  J’ai  suivi  plusieurs  formateurs en Système de Gestion de la Sécurité, Facteurs Humains, EWIS, FTS, Législation et Technique Aéronautique, et Qualification de type pour PNC sur les sites d’Air Formation et dans les entreprises clientes. 

Quels que soient les formateurs, ce qui me marque le plus est leur capacité d’adaptation et d’interaction avec les stagiaires. C’est cette interaction que j’appelle “l’alchimie”. J’ai pu voir plusieurs fois les mêmes formations, dispensées par le même collègue, mais elles ne se déroulaient pas toutes de la même façon. Néophyte dans le domaine, je croyais indispensable que les formateurs connaissent à l’avance les fonctions des stagiaires dans leur entreprise, pour adapter leurs formations en fonction, et créer “l’alchimie”. Alors, quand j’ai eu pour la première fois le dossier d’une collègue formatrice en mains, j’y ai vainement cherché la réponse à : “Quel stagiaire fait quoi dans sa société ?”… Cela me paraissait, à ce moment-­là, indispensable à la préparation de la formation. En me projetant en tant que future formatrice, je me voyais déjà en train de modifier mes supports de cours non seulement pour satisfaire le besoin des stagiaires, ce qui reste la priorité d’Air Formation, mais aussi pour l’adapter à mon “public”… Sûrement par peur d’être à côté de la plaque vis-­à-­vis  des stagiaires, de ne pas parler le même langage qu’eux. La formatrice qui me présentait alors ce dossier m’a expliqué que ce n’était pas nécessaire et tout simplement pas possible. En effet parmi les stagiaires, pendant par exemple  une  formation  en  industrie  aéronautique,  il  peut  y  avoir  tous  les  corps  de métiers :  de  la  qualité  au  bureau  d’études  en  passant  par  la  production,  fabrication mécanique/électronique et les méthodes…

Alors…mon “alchimie”, comment je la crée?

En cela le tour de table au début d’une formation a un véritable sens. De ce que j’en ai vu chez Air Formation, pendant une formation durant 3h30, il peut prendre jusqu’à ¾ d’heure à une heure ! Ce n’est pas qu’une brève présentation des stagiaires. C’est un véritable  échange.  Certains  formateurs  collectent  alors  directement  les  données  des stagiaires et ont l’art de s’en tailler un outil pédagogique sur mesure ! 

“L’alchimie” commence alors à se créer, la formation commence…et tout le long, le formateur   va   véritablement   échanger   avec   ses   stagiaires,   tout   en   respectant   le programme de formation.

Le bénéfice de ces échanges est direct pour les stagiaires. Ils peuvent ainsi tous se reconnaître et comprendre les contraintes des uns et des autres en fonction de leurs postes. Exemples concrets et participation de chacun…C’est de l’application directe du thème de la formation à leurs niveaux. Le formateur devient alors facilitateur. Et il bénéficie aussi du retour des stagiaires, pour encore mieux s’adapter à leurs besoins.

Ma découverte du métier de formateur chez Air Formation se poursuit grâce à l’accueil chaleureux et la disponibilité de toute l’équipe, que je remercie au passage !

Florence Girard