Ma découverte du métier de formateur chez Air Formation.
 

 Decouverte Metier FormateurMa découverte du métier de formateur chez Air Formation

 Florence,nouvelle formatrice technique,
 a passé un mois aux cotés de ses collègues
 pour se familiariser avec ce métier.

 

Récit.

En poussant la porte d’Air Formation, j’étais loin d’imaginer la diversité et la richesse des rencontres et découvertes que j’allais y faire.

Air Formation m’accueille depuis mars dernier en tant qu’observatrice, en vue d’y devenir formatrice technique. Après discussions avec l’équipe, et après avoir suivi le stage ‘’Formation de Formateurs’’, je me sens un peu plus armée pour faire mes premiers pas de formatrice. Ils m’ont transmis des techniques, outils pédagogiques, idées et  moyens de structurer les formations. Mais j’ai hâte de les suivre en pratique, de les voir chacun à l’œuvre pour m’inspirer de leurs techniques, savoir-faire, savoir-être et aussi pour apprendre grâce à leurs expériences et anecdotes.

Ils me donnent cette chance. En un mois, j’assiste à des formations en Facteurs Humains, EWIS, Législation Aéronautique initiales et continues, Qualification de type pour PNC et Technique Aéronautique sur les sites CFM66, CCA, et dans les entreprises clientes.

Le travail du formateur commence bien en amont de la formation (cumul des connaissances, création des supports, de l’animation de formation, adaptation au client le cas échéant par l’étude et l’intégration de leur documentation interne entreprise…). L’équipe administrative d’Air Formation y participe en préparant un dossier comportant les fiches de présence, les chevalets stagiaires, les livrets gardés à l’issue du stage, les éventuels QCM, fiches d’évaluation et une fiche de notification si évènement particulier. Ce dossier comprend également une check-list pour le formateur, lui permettant de vérifier qu’il n’oublie rien avant la formation, notamment s’il la dispense sur site client (qui va de l’ordinateur au support de cours, sans oublier le passeport… !). Il contient aussi les précieux contacts et adresses des sites clients, quand les formations sont dispensées sur les sites des entreprises clientes.

En assistant aux formations, je me suis rendue compte que le support n’est qu’un moyen de faire passer les messages. Tout en répondant au programme prévu, c’est leur discours que les formateurs vont adapter pendant la formation, afin de répondre au mieux aux attentes des stagiaires.

Le point commun que j’ai trouvé à chaque formateur d’Air Formation, c’est l’envie.

L’envie de transmettre, bien sûr, mais aussi l’envie de recevoir.

Je les ai vus observer les réactions des stagiaires, répondre à leurs questions mais aussi, en retour, les questionner et les solliciter. Parfois, les stagiaires sont si impliqués que la formation se transforme en réunion improvisée, débordant parfois du cadre de la formation…Les formateurs sont alors d’une patience à toute épreuve, attendant de pouvoir rebondir sur la discussion et l’utiliser pour revenir au programme ! En bref les formateurs d’Air Formation s’adaptent aux stagiaires et font qu’ils ne sont pas seulement spectateurs mais aussi acteurs de leur formation, car ils sont en confiance. J’ai vraiment le sentiment que les stagiaires en sont demandeurs.

En un mois, j’ai rencontré des professionnels de l’aéronautique très impliqués et soucieux de la qualité de leur travail, se disant eux-mêmes passionnés par leur métier. Certains stagiaires nous faisaient visiter avec plaisir leur poste de travail après la formation. Alors, au-delà d’une formation, je crois que c’est un véritable moment d’échanges et de retour d’expérience attendu par les stagiaires que le formateur orchestre. Et il en ressort, lui aussi, enrichi.

Je remercie encore toute l’équipe d’Air Formation, et leurs stagiaires, qui me donnent envie de continuer à apprendre le métier et de travailler avec eux.

Florence Girard